J’ai réalisé 41 vidéos en 2020, contre une trentaine l’année précédente. La fin d’année est donc l’occasion idéale pour revenir sur le chemin parcouru durant cette année un peu particulière, et sur mes 5 vidéos préférées cette année !

Temps de lecture estimé : 8 minutes

2020, une année de transition

2020 a été, à bien des égards, charnière pour moi. Déjà, elle a marqué ma sortie du burnout : depuis début 2020, je n’ai connu aucune de ces phases très difficiles qui caractérisent le burnout. L’année n’a pas été évidente pour autant, le contexte pesant assez lourd. Quand j’ai enfin pris en fin d’année quelques vacances bien méritées, j’étais lessivé moralement… Une de mes toutes prochaines vidéos parlera d’ailleurs de l’importance de la santé mentale – un sujet encore très largement tabou.

2020 a également marqué un tournant vers une professionnalisation de mon activité de vidéaste/YouTuber :

  • J’ai investi dans une “vraie” caméra (Canon EOS M50), un stabilisateur (DJI Ronin SC), un enregistreur son (Tascam DR-10L) et un drone (DJI Mavic Mini), qui m’ont été bien utiles pour améliorer ma qualité d’image et de son, et élargir mes possibilités.
  • J’ai réalisé mes premières vidéos pour des clients qui m’ont fait confiance ! (cf. point #5 du classement)
  • Enfin j’ai commencé, grâce à votre soutien, à financer cette activité (jusque là totalement bénévole) à travers une page Tipeee ! Concrètement, c’est une cagnotte qui permet à ceux qui le souhaitent de me soutenir du montant de leur choix pour m’aider à continuer à créer. Ce soutien est précieux pour m’aider à continuer un travail qui me semble essentiel, mais qui me prend de plus en plus de temps, et ne génère pas d’autres revenus que les dons que je reçois.

Si je parle de 2020 comme d’une année de “transition”, c’est parce que je suis convaincu que tout cela me permettra de mieux mener, vivre et développer mon activité de vidéaste en 2021, en parallèle de mes autres activités (consultant en enquêtes en ligne et développeur no-code, notamment)

Mon top 5 des vidéos de 2020

J’ai réalisé 41 vidéos en 2020, sur les sujets suivants :

  • 18 vidéos sur le burnout et 6 vidéos de développement personnel
  • 8 vidéos de voyage
  • 2 vidéos pour des clients
  • 2 vidéos sur les enquêtes en ligne
  • 5 vidéos “privées”, réalisées pour le plaisir ou pour des amis

Il n’est évidemment pas facile de faire un choix parmi toutes ces vidéos, mais j’en ai sélectionné 5, que j’affectionne particulièrement :

#5 – Présentation de Villette Makerz

On commence par une vidéo que j’ai réalisée pour un client : la présentation de Villette Makerz, mon ancien espace de coworking, situé dans le Parc de la Villette à Paris. J’ai adoré la liberté que j’ai eue pour penser et concevoir cette vidéo, la participation de différents coworkers au tournage, la possibilité de jouer avec un espace atypique, et l’opportunité de collaborer avec Camille de Saint-Jean sur la post-production ! Je suis particulièrement fier du résultat, qui correspond totalement à ce que j’avais en tête avant de tourner.

La vidéo est à découvrir ici : https://www.youtube.com/watch?v=V-4qVdcXICo

Un grand merci à l’équipe de Villette Makerz de m’avoir fait confiance, et un autre grand merci à Cool Period, qui m’avait fait confiance quelques mois plus tôt pour réaliser sa vidéo !

#4 – Face à nos identités multiples – Echange avec Laure Barrière

En quatrième position, on retrouve ma dernière vidéo de l’année ! Alors que j’ai jusqu’ici écrit, réalisé et monté seul la quasi totalité de mes vidéos, j’ai voulu changer de format pour parler d’un sujet original et important, à travers une vidéo d’entretien/interview pour parler du beau projet Les Matriochkas porté par une amie, Laure Barrière.

J’ai adoré la discussion que nous avons eue, cette dynamique différente lorsque l’on tourne à plusieurs, la possibilité de pouvoir une fois encore profiter du cadre de Villette Makerz et, finalement, le résultat !

Vous pouvez retrouver ici la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=FUMRzlAiwzg

#3 – De la valeur travail à l’addiction au travail + Êtes-vous accro au travail ?

Parler de burnout passe aussi par des sujets connexes : le perfectionnisme, l’hypersensibilité, les hauts potentiels, l’hyperconnexion, la souffrance au travail… ou encore l’addiction au travail. J’ai une affection particulière pour les deux vidéos que j’ai réalisées sur le sujet.

Déjà pour leur genèse : faisant quelques recherches “rapides” sur l’addiction au travail pour en faire une parenthèse dans une autre vidéo (sur le profil des personnes en burnout, qui sortira finalement un peu après), je me suis rendu compte qu’il s’agissait d’un sujet vaste, complexe, passionnant et extrêmement important pour toutes les personnes concernées qui s’ignorent. J’ai donc décidé de consacrer une vidéo au sujet. Et j’ai été bien inspiré, puisque mon travail de recherche et de structuration pour préparer cette vidéo m’a beaucoup aidé à mieux comprendre ma propre addiction au travail ! Finalement, face à une vidéo de plus de 40 minutes, j’ai décidé de la scinder en deux parties – un choix qui s’avèrera être le bon !

Ensuite, parce que j’aime bien la forme prise par ces vidéos, dans lesquelles j’ai pu profiter de la maison de mes parents (où je passais le confinement) pour varier le cadre, là où mon appartement propose sensiblement moins de variété !

Vous pouvez retrouver ci-dessous les deux vidéos :

#2 – Combien de temps dure un burnout ?

Si je ne devais retenir qu’une vidéo parmi les 18 que j’ai consacrées au burnout cette année, ce serait celle sur la durée du burnout.

Déjà parce qu’il s’agit d’un sujet essentiel (on entend souvent des bêtises du genre “un burnout, ça dure tant de mois”).

Ensuite, parce que c’est mon plus grand succès de l’année en termes de vues (oui, je m’autorise ce genre de vanité de temps en temps 😉).

Enfin, parce qu’elle représente parfaitement la réalisation “relax” que je m’autorise régulièrement : une mise en scène simple et épurée, mais pas monotone pour autant, qui assume totalement de ne pas chercher la perfection visuelle. Pour certaines vidéos, j’ai envie de travailler la forme. Pour d’autres, moins – et 2020 m’a aidé à l’accepter. Des vidéos comme celles-ci prouvent, s’il y en avait encore besoin, qu’il n’y a pas forcément besoin de fignoler chaque détail visuel pour passer un message utile et intéressant, et engager une audience !

Pour découvrir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=LsFqljExqS8

#1 – Malaisie : dernière étape sur l’île paradisiaque de Tioman

Comme l’année dernière, ma vidéo préférée de l’année est une vidéo de voyage ! Parce qu’elle rappelle de beaux souvenirs (randonnée, snorkeling, plage…) durant une année où l’on a été obligés de rester cloîtrés chez nous. Parce que j’avais une idée précise de ce que je voulais faire, et que le résultat est à la hauteur de mes attentes. Et parce que je la trouve belle, tout simplement ! Alors oui, au moment où j’écris ces lignes, cette vidéo a seulement 81 vues (là où ma vidéo préférée de l’année dernière a dépassé les 800). Mais je trouve plutôt rassurant que je ne me base pas uniquement sur la “performance” d’une vidéo pour l’apprécier ou non 😉

Alors c’est sûr, mes vidéos de voyage intéressent beaucoup moins de gens que mes vidéos sur le burnout, et je ne percerai jamais en tant que vloggeur voyage. Et alors ? Si je réalise des vidéos de voyage, c’est parce que j’aime ça ! Et je suis content d’avoir su prendre le temps d’en réaliser dans une année très chargée (même si j’aurais aimé pouvoir en réaliser plus !).

Plongez dans la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=xJbGcNYLNaI

Vers 2021 et au-delà

J’ai toujours du mal à me considérer comme un “YouTuber”… Mais 2020 m’a aidé à mieux accepter et embrasser cette facette de la vie que je mène aujourd’hui, et à mieux envisager la suite. Il y a un an encore, j’étais dans l’état d’esprit “je fais des vidéos pour l’instant, on verra la suite”. Maintenant, je sais que j’ai envie de continuer cette activité et de l’inclure dans mon équilibre personnel et professionnel, qui reste encore en grande partie à construire.

J’arrive également mieux à savoir les sujets sur lesquels je souhaite avancer, en continuant à traiter en priorité de burnout, ainsi que de sujets connexes de développement personnel et de bien-être, afin de proposer des vidéos qui ne parlent pas uniquement aux personnes en burnout. En parallèle de cela, je veux continuer à me faire plaisir, en réalisant des vidéos de voyages, de soirées entre amis, de délires… Des vidéos qui n’ont pas forcément vocation à être publiée ou à m’apporter quelque retour que ce soit – juste à m’éclater !

Enfin, j’ai aujourd’hui mieux trouvé mon rythme. En 2019, je m’étais imposé un rythme d’enfer pour sortir mes vidéos – si bien que je n’ai réalisé aucune vidéo en janvier 2020, étant à deux doigts de la saturation. Je me mets maintenant bien moins de contraintes, et réalise des vidéos selon l’envie, l’énergie et le temps disponibles. En 2020, j’ai parfois passé plus d’un mois sans sortir de vidéo, alors qu’à d’autres moments je sortais 3 vidéos en une semaine. C’est ce que je veux continuer à faire en 2021 : avancer sur ce qui me fait vibrer, à mon rythme, porter des messages positifs et inspirants pour aider les personnes qui souffrent au quotidien, ou qui veulent mieux se connaître. En bref, être utile, sans m’oublier pour autant.

Merci à vous pour votre soutien dans cette aventure commencée il y a près de 2 ans maintenant ! Je vous souhaite une belle, une magnifique, une merveilleuse année 2020, et je vous dis à très bientôt.

Pierre