Je continue ma rétrospective 2019, avec une de mes principales activités de l’année : la réalisation de vidéos ! De mes débuts en mars à ma vidéo de Noël, c’est une trentaine de vidéos que j’ai réalisées en 2019 ! Dans le lot, on retrouve 11 vidéos de voyage, 7 vidéos sur le burnout, 6 vidéos de développement personnel, 4 vidéos privées d’événements en famille ou entre amis, et quelques délires qui viennent compléter le tout !

Comme je ne m’attends pas à ce que vous ayez devant vous les 5 heures nécessaires pour visionner les 30 vidéos, voici un petit guide pour vous aider à faire votre choix ! Je vous présente en effet mes 5 vidéos préférées, et les raisons pour lesquelles elles me tiennent à cœur : leur contenu, leur format, leur portée, les souvenirs qu’elles évoquent… Allez, c’est parti !

#5 – Rester positif en burnout

Dernièrement, ce sont les vidéos sur le burnout qui m’ont le plus occupé. J’alterne deux formats : des vidéos « statiques » tournées chez moi, et des vidéos en extérieur, où la réalisation est un peu plus travaillée. Si je suis fier du contenu de chacune de ces vidéos, la forme me fait logiquement préférer les vidéos en extérieur !

En la matière, j’ai sélectionné la 3ème vidéo du Journal du Burnout. Parce qu’elle porte un message extrêmement positif. Parce que je l’ai tournée dans le Parc de la Villette, que j’adore, alors que le jour déclinait. Parce qu’elle tient en 10 minutes, un format que j’ai du mal à respecter dans toutes les vidéos. Et surtout pour la chanson finale, un ajout de dernière minute qui m’a semblé essentiel, et pour lequel j’ai eu d’excellents retours de personnes à qui cela avait donné la banane pour la journée !

C’est aussi une de mes images de couverture préférées de l’année !

Sans plus attendre, je vous laisse (re)découvrir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=l7RpB2Am7PQ

#4 – Pourquoi je fais des vidéos

Lors de mon périple à travers l’Europe, je m’étais donné pour défi de réaliser au fur et à mesure une vidéo de développement personnel dans chaque ville que je visiterais. Si les deux dernières (Sofia et Istanbul) restent encore à monter, j’ai tout de même sorti 6 des 8 vidéos prévues !

Dans le lot, j’aime beaucoup celles de Budapest, de Hambourg, de Vienne… Mais c’est de loin celle de Berlin que je préfère !

J’en aime la forme, bien sûr – même si le rythme de production de ces vidéos en fait forcément un produit perfectible.

Mais c’est son contenu qui fait d’elle ma chouchoute ! J’y parle en effet de la vision de la vie, largement façonnée par mon burnout, que je développe et partage dans mes vidéos. Une sorte de profession de foi en somme, une introduction à un univers qui s’étend déjà sur une trentaine de vidéos, et bien d’autres à venir.

(Re)plongez dedans : https://www.youtube.com/watch?v=R_cq5YVWhkE

#3 – Sublime Kuching

Il n’y a pas que la taille qui compte. La preuve : une de mes vidéos les plus courtes est aussi une de mes préférées ! En moins de 3 minutes, je vous propose de tomber sous le charme de la ville de Kuching, à Bornéo. Alors bien sûr, il est facile de faire une vidéo agréable quand on a de telles images sur lesquelles s’appuyer. Mais je suis aussi fier des choix de montage que j’ai faits, certains assez radicaux : expédier une partie de la visite pour arriver plus vite au clou du spectacle, utiliser une voix off (c’était la première fois que je m’y essayais), établir une ambiance sonore et musicale particulière… En bref, une vidéo courte, simple, réalisée en un temps record, mais finalement un des montages dont je suis le plus fier ! Avec en bonus une de mes images de couverture préférées (ex-aequo avec la vidéo de Bako).

Découvrez Kuching : https://www.youtube.com/watch?v=gsQQzIdLE_A

#2 – Ce que vous ignorez sur le burnout

Difficile d’envisager un top de l’année sans cette vidéo, qui a fait à elle seule quasiment autant de vues que les autres réunies ! Ma première vidéo sur le burnout a en effet été publiée à l’occasion de mon “coming-burn-out” (la déclaration publique de mon burnout) qui a rencontré un certain écho.

Mais heureusement, son intérêt ne s’arrête pas là ! Même 4 mois après, je suis fier de la forme qu’elle prend, de son déroulement dans les rues de Pantin, ma ville, et surtout du message qu’elle porte. Même maintenant, je ne changerais pas la moindre virgule tellement je trouve que le texte présente bien la démarche dans laquelle je me suis engagé.

Vous pouvez la retrouver ci-dessous : https://www.youtube.com/watch?v=1vjt8OZ53rw

#1 – Au Taman Negara, on a fait la jungle

Est-il vraiment surprenant qu’une de mes expériences les plus marquantes de l’année ait donné lieu à ma vidéo préférée ? Mais elle a aussi constitué un sacré challenge. Comment, en effet, restituer au mieux une expérience comme celle-là ? Comment faire passer la moiteur, l’atmosphère oppressante, ce sentiment de ne pas être dans notre élément, tout comme la fascination pour un environnement extrêmement sauvage, les découvertes de chaque instant, et l’aventure humaine que ça a été ?

Pour m’en approcher, j’ai joué avec les codes des films d’horreur (pour l’introduction) et d’aventure. La musique de deux de mes compositeurs préférés de musique Creative Commons (Scott Buckley et TheFatRat), les images qu’une de mes amies a capturées avec son drone et la beauté brute des vidéos d’origine ont fait le reste.

Bienvenue dans la jungle : https://www.youtube.com/watch?v=z9s2u_-7LIw

Suite et fin de la rétrospective 2019 : mes 8 destinations de voyage préférées cette année !

Abonnez-vous pour ne manquer aucune vidéo !