Chaque année, Top Nine permet de faire un bilan partiel et partial de l’année écoulée à travers les photos instagram les plus “likées”. Au-delà de la course aux likes, c’est surtout l’occasion de voir remonter quelques tranches de vies, qui dessinent en creux ce qu’a été l’année. Voici donc le bilan de cette très riche et contrastée année 2019 !

Sans trop de surprise, deux des événements majeurs de l’année, à l’opposé du spectre, y sont particulièrement représentés : mon burnout et mes voyages. Voici l’histoire derrière chacune des 9 photos (j’ai placé les photos par ordre chronologique pour plus de lisibilité) !

Temps de lecture estimé : 9 minutes

#1 – Pause à Deauville (février 2019)

Une photo prise au coucher du soleil sur la plage de Deauville, où j’ai passé un jour en février. A ce moment-là, je viens de comprendre que je suis en burnout. J’ai donc pris un break d’une journée pour réfléchir à la suite, et notamment si je pouvais continuer dans ma startup Dialoog ou non.

Finalement, je me rendrai à l’évidence quelques jours avant le départ : je ne suis pas en état de continuer. Ce séjour sera donc utilisé pour prendre l’air, me changer les idées, et réfléchir à la suite. Car à ce moment-là, je ne sais pas encore que le burnout me rendra de toute façon incapable pendant plusieurs mois de mettre en oeuvre cette “suite”. Quoi qu’il en soit, je garde plutôt un bon souvenir de ce passage à Deauville ! Comme une bulle d’air à un moment où j’étais en train de me noyer.

Quelques mois plus tard, j’ai décidé de lancer le Journal du Burnout, une série de vidéos pour expliquer ce qu’est le burnout et ainsi aider à le détecter, l’éviter et s’en sortir.

#3 – Une page se tourne (février 2019)

Suite à mon départ de Dialoog, l’entreprise se réorganise, et doit quitter l’espace de coworking que nous habitons depuis deux ans : Villette Makerz.

Cela donne lieu à une soirée aussi animée qu’émouvante, aussi folle que mémorable ! Un stand photo que j’ai installé à la soirée permet d’immortaliser les participants et l’ambiance de la soirée. En plus de la photo ci-dessus, c’est plus de 300 photos qui seront prises, utilisant les combinaisons les plus diverses de participants, de poses et d’accessoires ! Evidemment, les accessoires sont tout ce qu’il y a de plus “maker”, puisqu’ils sont gravés au laser sur une planche de contreplaqué !

Dix mois plus tard, je suis en tout cas ravi que Dialoog continue sa route, d’avoir gardé d’excellentes relations avec mes associés, et de faire toujours partie de la grande famille Villette Makerz, même si j’y passe moins souvent. J’ai d’ailleurs récemment participé au repas de Noël, un des plus grands déjeuners que j’aie eu l’occasion d’y faire, perpétuant ainsi la tradition de grande famille de l’espace !

#2 – Azur à Annecy (mars 2019)

En mars 2019, après quelques semaines totalement à plat, je commence à émerger et à retrouver quelques forces. Ça tombe bien : c’est le moment de mes vacances au ski entre amis, à la Clusaz !

Contre toute attente, je fais plutôt bien face à la semaine, grâce à quelques aménagements dans le rythme. Ces vacances me font ainsi un bien fou, et marquent ma sortie de la phase la plus difficile du burnout, à être totalement vidé de toute énergie, qui n’aura duré qu’un mois.

Sur le chemin du retour, nous passons quelques heures à visiter la ville d’Annecy, et tombons sous le charme de ses ruelles et – surtout – de son lac, aux eaux d’un bleu azur surréaliste.

#4 – Un mille-feuilles indigeste (avril 2019)

Mon départ de Dialoog, c’est aussi la transmission des rênes de l’entreprise à mon associé. Une transmission de savoir, bien sûr, d’information sur les projets, mais aussi une transmission… de paperasse ! Et en 4 ans, on a le temps d’en accumuler !

Je ne vais pas cacher que je suis un peu surpris de retrouver cette photo dans le top de l’année. Mais je trouve cela plutôt marrant !

Et je ne vais pas non plus cacher que je ne suis pas fâché de m’être débarrassé de cela… L’administratif n’a en effet jamais trop été ma tasse de thé 😉

#7 – Haute voltige (mai 2019)

En mai, j’ai eu la chance de partir avec 5 amis en Malaisie pendant 2 semaines. Avant le départ, j’éprouvais un mélange d’excitation de reprendre le voyage après 7 ans de pause, d’appréhension de voir si j’allais pouvoir tenir le rythme malgré mon burnout, et de curiosité de découvrir un pays dont je ne savais quasiment rien.

Notre périple a commencé par la capitale Kuala Lumpur, où nous avons entre autres pu admirer les emblématiques Petronas Towers (photo), qui furent un temps les plus hautes tours du monde, l’impressionnante mosquée nationale ou encore les vertigineuses Batu Caves. J’ai fait un récit de cette étape à Kuala Lumpur avec vidéo, photos et article !

En tout cas, j’ai constaté avec plaisir que lors de ce voyage j’ai laissé mon burnout à la maison ! J’ai donc pu profiter à fond des nombreuses étapes du périple 🙂

PS : Haute Voltige est le titre d’un film sorti en 1999 avec Sean Connery et Catherine Zeta-Jones, dont l’action se situe en partie dans/sur les Petronas Towers.

#8 – Thé vert (mai 2019)

Nous avons ensuite pris la route jusqu’à Cameron Highlands, un des plus anciens sites touristiques de Malaisie. La région est connue pour son relief escarpé, et des plantations de thé et de fraises. Mais le plus impressionnant dans le périple reste la montée vers le plateau de Cameron Highlands ! Rouler en pleine nuit sur une route sinueuse fréquentée par des chiens errants, des mobylettes s’éclairant à la lampe torche (quand elles s’éclairaient) et des camions descendant en trombe… Sensations fortes garanties !

Notre visite de Cameron Highlands a également été perturbée par une averse tropicale d’une rare intensité, qui a ajouté à l’expérience typique malaisienne ! Vous pouvez retrouver la vidéo et le récit complet de nos aventures à Cameron Highlands.

#9 – Coucher de mosquée (mai 2019)

En arrivant à Bornéo, nous avons visité la ville de Kuching. Ignorée par certains, détestée par d’autres… Il faut dire que la ville a choisi de capitaliser sur la signification de son nom : “chat”. C’est ainsi un déluge de statues de félins, le plus souvent de mauvais goût, qui nous attend dans les rues… et même un musée du chat.

Mais mieux vaut ignorer cet aspect assez anecdotique de la ville pour se concentrer sur les plus sympathiques ! Pour notre part, nous avons été conquis par le “waterfront” (les bords de rivière), très joliment aménagé, qui en fin de journée forme un décor féerique.

PS : comme je trouve que la photo ci-dessus ne rend pas vraiment justice à Kuching, je vous propose de retrouver ici la (courte) vidéo de notre passage à Kuching.

#6 – Une photo au paradis (juin 2019)

On finit ces photos de voyage par la deuxième partie de mon périple. J’ai en effet prolongé les 2 semaines en Malaisie entre amis par 2 semaines seul en Thaïlande !

Et pour représenter cela, quoi de mieux que le plus beau panorama que j’ai vu cette année ? J’ai eu la chance de passer 24h dans le parc national de Mu Ko Ang Thong, un archipel non loin de Ko Samui. J’ai notamment passé une nuit mémorable sur l’île principale, une île-pas-déserte-mais-pas-loin, en pouvant profiter de son incroyable environnement, d’une jungle sauvage, de panoramas à couper le souffle… Le tout pour moi tout seul !

A noter qu’il n’y a pas que les panoramas qui coupaient le souffle… C’est en effet à cette unique occasion que s’est manifesté mon burnout durant le voyage. Ayant tellement apprécié la vue, j’y suis retourné au coucher du soleil, puis au lever du soleil. J’ai donc du monter et descendre 3 fois le dénivelé de 500 mètres grâce aux marches escarpées… et j’ai bien cru que je n’arriverais pas au bout de la troisième ascension ! A 5 heures du matin, accompagné de deux touristes allemands qui commençaient à s’impatienter, je devais souffler une minute pour chaque minute de montée tellement j’étais épuisé. Mais je suis arrivé en haut à temps, et cela en valait mille fois la peine ! Un temps forts de cette année 2019, que cette épreuve n’aura rendu que plus intense.

#5 – Bonjour Pantin (juin 2019)

Depuis 3 ans et demi maintenant, j’habite Pantin, que je mets d’ailleurs en scène dans mes vidéos.

Initialement, j’ai un peu subi mon déménagement… Habitant dans le 19ème arrondissement de Paris, j’ai dû traverser le périph’ à un moment où mon entreprise (et moi par la même occasion) connaissait une mauvaise passe financière. Mais je me suis rapidement attaché à ma nouvelle ville, son calme, son dynamisme, et ses incroyables bords de canal !

Si bien qu’en juin, fraîchement revenu d’Asie, après une nuit passée à monter mes vidéos de voyage, j’ai saisi l’opportunité d’aller filmer le lever de soleil sur le bassin de Pantin et les magasins généraux. Je n’ai pas été déçu !

9 de plus

On remarque que la totalité des photos a été prise dans la première moitié de 2019. Cela s’explique assez simplement par mon niveau d’activité, puisque j’ai posté 31 photos en première moitié d’année, et 15 dans la seconde moitié.

Mais la fin d’année n’a pas été en reste pour autant, puisqu’elle a notamment été marqué par le début de mes vidéos sur le burnout et mon voyage a travers l’Europe !

Mais ne laissons pas ces belles photos et l’impression d’une année hyperactive nous faire oublier que ce que nous partageons n’est qu’une partie de ce que nous vivons. Peu de comptes Instagram reflètent fidèlement la vie de leurs auteur ! Chacun doit faire face à sa part de difficultés et d’épreuves à surmonter… Et, avec mon burnout, je n’ai pas été en reste en la matière ! Peu après mon voyage en Asie, j’ai notamment ressenti un contrecoup assez violent, qui m’a laissé sans énergie pendant un bon moment.

Mais même si tout n’a pas été facile en 2019 (et tout ne l’est pas encore), j’en garde le souvenir d’une belle année, pleine de renouveau, d’opportunités et de défis. J’attends maintenant de voir ce que 2020 me réserve ! Sans impatience, sans anxiété, juste avec l’envie de faire de nouvelles découvertes, de franchir de nouvelles étapes… De vivre, quoi ! Et j’espère vous y retrouver, et continuer à partager de belles choses avec vous.

Suite de la rétrospective : mes vidéos préférées de 2019.

A très vite,

Pierre

Catégories : Mes actus