En burnout, j’ai quitté ma startup il y a 6 mois. Et je n’ai pas honte de le dire.

Au contraire, je suis fier de le dire haut et fort. Parce qu’on se rend compte, en passant par là, que le burnout est une maladie très mal connue, sur laquelle on a plus d’idées reçues que de véritables connaissances. Bien sûr, le mot “burnout” est partout, mais c’est justement ça le piège : l’entendre en permanence nous donne l’impression de connaître le sujet. Et il suffit d’échanger avec n’importe quelle victime du burnout pour comprendre à quel point c’est une illusion.

Et cette incompréhension du burnout (et donc du burnouté) peut entraîner de la souffrance pour le malade, pour ses proches, et gêne grandement l’identification et de la maladie. La majorité des victimes de burnout passe en effet par une phase plus ou moins longue de déni, qui retarde la prise de conscience qu’il faut faire quelque chose – parfois jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Je suis convaincu qu’une connaissance même élémentaire de la maladie pourrait éviter beaucoup de drames, de souffrance et de burnouts. Je me lance donc dans une série de vidéos pour parler de cette maladie, et la faire mieux comprendre et accepter ! Le but est d’aider les malades à accepter et remonter la pente, les proches à les comprendre et les aider, et chacun à avoir une meilleure connaissance du burnout, pour pouvoir le reconnaître et le prévenir, chez soi et chez les autres.

Je vous propose de découvrir sans plus attendre la première vidéo, dans laquelle je fais un tour d’horizon du sujet, et je me penche sur les conséquences de certaines incompréhensions.

Merci pour votre attention, merci pour votre soutien !

Ce que vous ne savez pas sur le burnout – Le Journal du Burnout #1

Abonnez-vous pour ne manquer aucune vidéo !